5 conseils
pour un sommeil réparateur

Passer une bonne nuit n’est pas évident pour beaucoup de personnes.

Pourtant, le repos nocturne est essentiel pour les performances de la journée. En respectant quelques règles simples, vous pouvez aussi retrouver un sommeil réparateur.

Pourquoi un sommeil réparateur est-il si important ?

Tout au long de la journée, nous demandons beaucoup à notre corps et à notre cerveau. L’organisme humain est fortement sollicité, tant sur le plan psychique que physique, et consomme ainsi beaucoup d’énergie. Le soir, lorsque la fatigue se fait sentir, notre corps nous signale qu’il est temps de reprendre des forces et de recharger les réserves épuisées. C’est exactement ce qui se passe pendant notre sommeil. Le corps récupère des efforts et des événements de la journée et accumule de l’énergie.

Parallèlement, le cerveau traite les expériences et les informations qu’il a assimilées au cours de la journée. Les informations de la mémoire à court terme sont transférées dans la mémoire à long terme pendant les phases de sommeil. Notre cerveau est donc actif même lorsque nous dormons et veille à ce que les connaissances nouvellement acquises et les acquis de la journée soient encore présents et accessibles au réveil.

Après une bonne nuit de sommeil, nous nous sentons en forme et bien dans notre peau. Mais si nous dormons peu ou si nous sommes fortement dérangés dans notre sommeil, cela laisse des traces le lendemain matin : fatigue, manque d’énergie, épuisement et mauvaise humeur en sont les conséquences. Nous avons visiblement du mal à nous concentrer sur quelque chose et nous commettons plus souvent des erreurs. Les personnes qui souffrent d’un manque de sommeil ou de troubles du sommeil sur une longue période se sentent mal à l’aise, sans force et ont souvent le moral en berne.

Un sommeil réparateur : conseils et astuces

Pour que vous puissiez bien dormir à l’avenir et permettre à votre corps de se reposer comme il en a besoin, nous avons réuni pour vous quelques précieux conseils. Il faut savoir qu’en matière de sommeil, ce n’est pas tant la durée ou la longueur du sommeil qui compte, mais plutôt ce que l’on appelle la qualité du sommeil.

Conseil 1 : respecter son propre rythme de sommeil

Chaque personne a son propre rythme naturel en matière de sommeil. Certains font partie des vrais lève-tôt, sont en forme et performants le matin, mais se couchent tôt le soir en conséquence. D’autres, en revanche, sont plus productifs et particulièrement performants le soir ou la nuit. Cela a pour conséquence qu’ils restent souvent éveillés jusque tard dans la nuit et que le réveil du lendemain est souvent décalé.

Essayez donc de suivre votre propre rythme et d’organiser votre emploi du temps de manière à obtenir votre sommeil au moment où vous en avez besoin. De plus, vous devriez veiller à respecter ce rythme de sommeil régulièrement. Si vous vous levez très tôt en semaine, par exemple pour aller travailler, n’abusez pas des grasses matinées le week-end pour ne pas bouleverser complètement votre rythme de sommeil et risquer d’avoir des problèmes d’endormissement.

Conseil 2 : créer le bon environnement

Des influences extérieures peuvent déjà sérieusement perturber notre sommeil. Il est donc important que vous veillez au préalable à créer un environnement de sommeil optimal. Votre chambre devrait en tout cas pouvoir être obscurcie par un store ou des rideaux occultants. Les sources de lumière comptent parmi les plus grands facteurs de perturbation et peuvent être éliminées de cette manière.

Veillez également à ce que la température ambiante de votre chambre soit agréable afin que vous n’ayez ni trop froid ni trop chaud pendant la nuit. Avant d’aller vous coucher, il est judicieux d’aérer une dernière fois pour faire entrer un peu d’air frais dans la pièce. Vous pouvez également dormir la fenêtre ouverte mais les volets fermés.

Conseil 3 : éviter les repas lourds avant d’aller se coucher

Les repas lourds peuvent également avoir un impact important sur notre sommeil. Quelques heures avant d’aller vous coucher, vous devriez, dans la mesure du possible, éviter de manger, ou alors seulement des repas très légers, ainsi que des encas sans glucides. Les boissons contenant de la caféine, comme le café, les boissons énergétiques ou autres, sont également à proscrire le soir. Ce sont de véritables “éveilleurs” qui provoquent des troubles et empêchent l’endormissement.

De plus, le manque de sommeil peut affecter votre poids, en effet celui-ci pourrait empêcher de maigrir et donc potentiellement engendrer une prise de poids. Il est donc important de ne pas grignoter avant d’aller se coucher pour garder un bon poids de forme et ne pas perturber son sommeil.

Conseil 4 : éliminer les facteurs de perturbation potentiels

Même pendant notre sommeil, nous pouvons être considérablement dérangés par le bruit, la lumière, les odeurs ou d’autres perceptions. Il en résulte des réveils fréquents et un sommeil de mauvaise qualité. Il est donc conseillé de bannir toutes les sources potentielles de perturbation de la chambre.

Le smartphone, si apprécié par de nombreuses personnes le soir, peut également nuire considérablement au sommeil. Il n’a donc rien à faire au lit. Le mieux est d’éliminer tout appareil électronique de votre chambre, afin de pouvoir réellement trouver le calme et un sommeil réparateur.

Conseil 5 : définir un rituel pour s’endormir

Si vous voulez avoir un sommeil réparateur, ne vous mettez jamais au lit en colère ou inquiet. Un mauvais sommeil et des rêves désagréables sont alors inévitables. Nous recommandons de ne s’occuper que de choses positives avant de s’endormir. Si vous aimez regarder la télévision le soir, vous devriez choisir des films légers et divertissants. La lecture d’un livre rafraîchissant et joyeux, l’écoute d’un CD de relaxation ou la méditation peuvent également être appropriées pour s’endormir.

En outre, vous pouvez réfléchir à un rituel d’endormissement que vous effectuerez continuellement chaque soir avant d’aller vous coucher. De cette manière, vous indiquerez à votre corps qu’il est temps de dormir et il vous sera plus facile de vous endormir.