Jean-François Maître, champion de France de lancer de poids en fauteuil

Ancien légionnaire de Perpignan, Jean-François Maître est aujourd’hui sportif de haut niveau en athlétisme. Malgré son handicap, il ne se décourage pas, au contraire, il nous donne une belle leçon de vie. Revenons sur son parcours unique et exemplaire.

 

Jean-François Maître est né à Saint-Dié-des-Vosges (88) en 1973.

Dès l’âge de 7 ans, issu d’une famille dans ce secteur de la boulangerie, il se passionne très vite pour cette activité.

En 1992, il fait des études de droit en cours du soir.

En 1991, à seulement 17 ans, il s’engage dans l’armée et devient légionnaire. Il effectue de nombreuses opérations au Rwanda, en Yougoslavie, en Centrafrique…

Mais en 2002, petit à petit, face à l’horreur de la guerre, il est atteint d’un syndrome post-traumatique et sa carrière dans l’armée prend fin.

Il cherche une reconversion et se tourne alors vers la boulangerie, sa première passion. Il effectue un Brevet de Maitrise en Boulangerie en 2002.

En 2014, sa vie bascule, après un accident de travail, il est privé de l’usage de ses jambes. En effet, au sein d’une entreprise industrielle, ses collègues de travail se retrouvent piégés derrière une cloison enfoncée par un énorme pétrin qui risque à tout moment de les écraser. Jean-François doit vite réagir face à l’urgence de la situation. Grâce à sa force surhumaine, il  soulève cette lourde machine mais il est emporté par la machine en mouvement.

Son courage et sa bravoure l’on conduit à sauver des vies et mais il dit ne rien regretter. Il ne se voyait rester sans rien faire et il se devait de les sauver.

Handicapé lourdement, paraplégique en fauteuil roulant, pour rester motivé face à la difficulté, il se tourne vers le sport comme exutoire.

En 2016, sur son lit d’hôpital, il découvre les Jeux de Rio. Il se donne alors comme objectif de participer aux Jeux Olympiques, rien que cela ! Cette idée lui revient sans cesse et devient son leitmotiv.

Après de nombreuses compétitions en athlétisme, il est repéré par la Fédération Handisport qui le soutient et lui propose d’aller vers le lancer de poids.

En mars 2018, il participe au Championnat Indoor et devient champion de France avec un lancer de 9,16 m et en Juin 2018 champion de France Elite au lancer de poids et du disque.

Aujourd’hui, il est papa de 6 enfants et va bientôt se marier. Comme quoi, le handicap n’a pas de barrière dans la vie. Selon Jean-François Maître, « on n’est pas handicapé, mais on est handicapable, si on se donne les moyens ». Pour lui, malgré le handicap, on peut accomplir de grandes et belles choses. Tous les rêves sont accessibles quand on veut.

En juillet 2018, il fait partie de l’équipe de France handisport et est suivi par son coach depuis toujours, ancien professeur de sport, qui n’est autre que son beau-père. Ce dernier le soutien depuis ses débuts. Il le conseille, corrige ses mouvements et ses gestes. Il bénéficie du terrain de sport du Parc Ducup de Perpignan, mais il n’a hélas pas accès aux infrastructures. Jean-François part donc s’entraîner à Toulouse quotidiennement. En août 2019, il remporte le championnat d’Europe handisport d’athlétisme de Berlin, en décrochant une médaille dans sa catégorie F54 (c’est-à-dire que ses abdominaux sont totalement inactifs), malheureusement sa pathologie s’aggrave et doit subir de nouvelles opérations qui le rend tétraplégique.

Il passe 99 % de son temps avec son coach et son épouse qui l’aide également sur le terrain à développer ses performances sportives. Il s’entraine aussi régulièrement avec Luc Viudes. Franck Foucatest l’entraineur national pour l’équipe de France.

S’il décroche une médaille à Dubaï en mars 2020 et qu’il rentre dans le Top 6 Mondial dans sa nouvelle catégorie (passage en reclassification lors de l’événement), il décrochera un quota pour la France et il réalisera son rêve en se qualifiant pour les Jeux Olympiques de l’été 2020 à Tokyo. Souhaitons-lui bonne chance !

Technicien de santé encourage pleinement Jean-François Maître dans son parcours. Pour cela, nous lui avons offert un fauteuil roulant d’entrainement sportif Handbike de Sunrise. Nous remercions par ailleurs la société Sunrise pour leur geste commercial.

#Tokyo2020 #TDS #Handisport

 

Voici les prochaines compétitions :

DUBAÏ en mars 2020

Championnat de France en mai 2020

HOP en mai 2020

Championnat d’Europe en juin 2020

Sélection Tokyo en juin 2020

Jeu Paralympique en août 2020

 

Pour découvrir Jean-François Maître dans la pratique de son sport le lancer de poids :

 

Pour le découvrir davantage,

 visualisez cette interview de France Info

 suivez-le sur sa page Facebook

 

Plus d’informations concernant le fauteuil Handbike de compétition Quickie RS de Sunrise :


>> voir la fiche technique