Guide pratique des gestes barrières pour freiner le coronavirus

Frein au coronavirus

En cette période de déconfinement progressif, n’oublions pas que le virus circule toujours. Technicien de santé vous propose une synthèse complète des gestes barrières à adopter… Prenez soin de vous !

 

Bien se protéger et protéger les autres

 

Certaines maladies infectieuses peuvent se transmettre par des projections de gouttelettes (éternuements, toux) ou lors de contacts avec une personne infectée. Pour se protéger et protéger les autres, certains gestes barrières simples permettent de prévenir les risques de contaminations.

 

Les gestes barrières

 

Quels sont les symptômes ?


Fièvre

Fatigue

Toux sèche

Courbatures et douleurs

Maux de gorge

 

 

 

 

Bien se laver les mains

Afin d’éliminer toutes traces de virus sur vos mains, il est nécessaire de les laver correctement plusieurs fois par jour avec du savon doux ou du gel hydroalcoolique.

 

Lavage des mains

 

Quand se laver les mains ?

Vous devez vous assurer de toujours vous laver les mains aux moments suivants afin de prévenir des virus :

  • Après mouchage, éternuement, ou toux.
  • Après vous être rendu dans un espace public, comme le transport en commun, les marchés et les lieux de culte.
  • Après avoir été en contact avec les surfaces à l’extérieur de la maison.
  • Après avoir manipulé de l’argent.
  • Avant et après toute manipulation d’une personne malade.
  • Avant et après avoir mangé.
  • Après vous être rendu aux toilettes.
  • Après vous être occupé des ordures.
  • Après avoir touché des animaux et des animaux domestiques.
  • Après avoir changé les couches de bébé ou aidé les enfants à aller aux toilettes.
  • Après manipulation de matériels ou produits contaminés.
  • Tout simplement quand vos mains sont visiblement sales.

 

Zones des mains oubliées

 

 

 

Bien porter son masque

Porter un masque est devenu un geste indispensable pour s’assurer une protection optimale. Technicien de santé vous explique les bons gestes à adopter lors du placement, du port et du retrait du masque.

 

Mettre son masque de protection

Porter un masque

Pour un système d’attaches, nouer les lacets supérieurs sur le haut de la tête, puis les lacets inférieurs au niveau de la nuque. Pour un système à bandes élastiques, tirez sur la bande du haut pour la faire passer par le haut de votre tête et ajustez-la autour de la tête. Passez ensuite la bande du bas autour de votre tête et faites-la tenir en place au niveau de la base du crâne.

 

Retirer son masque

Retrait du masque

Nettoyer son masque

  1. Laver vos mains pendant au moins 20 secondes avec du savon et de l’eau ou du gel hydroalcoolique.
  2. Sécher vos mains avec une serviette propre ou du papier jetable.
  3. Retirer son masque en ne touchant que les bords, les attaches ou les boucles pour ne pas toucher pas la partie qui couvre votre bouche et votre nez, car elle pourrait être contaminée.
  4. Pour les boucles aux oreilles : servez-vous de vos mains pour tenir les boucles et les enlever de vos oreilles.
  5. Pour les attaches : commencez par défaire les lacets du bas puis enlevez-le en le maintenant par les attaches du haut.
  6. Pour les bandes élastiques : remonter l’élastique du bas en haut par-dessus votre tête et sortez le masque tout en le maintenant par l’élastique du haut.

Pour un masque à usage unique, jeter le immédiatement dans un sac plastique à part, pendant 24 heures, avant de les mettre dans la poubelle générale. Ils ne doivent ni être lavés ni portés plusieurs fois. L’idéal est d’utiliser une poubelle type DASRI (Déchets d’Activité de Soins à Risques Infectieux

Contrairement aux masques jetables en papier, les masques réutilisables en tissu, doivent être nettoyés méticuleusement pour éviter qu’ils ne deviennent des nids à microbes.

  1. Si le masque ne peut pas être désinfecté immédiatement, placer dans un sac hermétique avant lavage.
  2. Laver le masqueà 60° pendant 30 minutes avec un détergent en machine à laver.
  3. Éviter le lavage à l’alcool ou à la javel qui endommagent le tissu et donc la capacité filtrante du masque. De plus, l’eau de javel pollue l’environnement.
  4. Repasser éventuellement le masque pour l’entretien ou pour retirer des éventuels plis après lavage. Ne pas endommager les composants du masque, notamment les brides en élastique.

 

Les différents types de masques


Masque en tissu

Masque chirurgical

Masque FFP1

Masque FFP2

Masque FFP3
Utilisateurs : grand public.

Protège les autres.

Réutilisables et lavables en respectant les consignes citées précédemment.

Utilisateurs : personnes malades ou suspectes.
Ne sont pas efficaces pour prévenir l’affection, évitent la projection sur les autres.Protège les autres.
Utilisateurs : constructeurs.
Pour éviter d’inhaler des particules inertes, comme la poussière de bois, de métal ou autres matériaux.
Filtre jusqu’à 80 % des particules.Vous protège vous et les autres.
Utilisateurs : médecins, infirmières et personnes à risques majeurs.
Protections des postillons et autres gouttelettes.
Filtre jusqu’à 94 % des particules.Vous protège vous et les autres.
Utilisateurs : médecins, infirmières et personnes à risques majeurs.
Protections des postillons et autres gouttelettes.
Filtre jusqu’à 99 % des particules.Vous protège vous et les autres.

 

Retrouvez sur notre boutique les masques de protection contre le Covid-19