Qu’y a-t-il dans une mallette médicale d’infirmière ?

Le matériel pour infirmières

 

La mallette est un accessoire indispensable pour l’infirmière et les professionnels de santé, notamment pour transporter le matériel de diagnostic et de soin. L’objet doit être pratique, efficace et robuste. Mais quels sont les articles incontournables à emporter lors d’une consultation ?

Les infirmiers mais aussi médecins généralistes, sages-femmes, kinésithérapeutes, vétérinaires ou encore professeurs de médecine sont les principaux utilisateurs de cet accessoire. Les services de premiers secours, tels que les médecins urgentistes, peuvent également les utiliser pendant leurs déplacements vers le domicile du patient ou le lieu de l’accident.

En tant qu’infirmier indépendant, vous êtes tenu de vous rendre au domicile des patients pour pratiquer vos soins. Qui dit consultation, dit mallette médicale.

 

 

Les missions de l’infirmière

Afin que vous puissiez vous faire une idée rapide des tâches presque quotidiennes d’une infirmière indépendante (IDEL) à domicile, voici quelques missions :

– guérir les blessures : réfection de pansements simples ou lourds et complexes
– pratiquer des injections ou des vaccinations antigrippales
– prise de sang et ECBU (analyse d’urine)
– retrait de points de suture et agrafes
– nébuliser le patient
– toilette : démarche de soins infirmiers (DSI) / Bilan de soins infirmiers (BSI)
– Dextro et injection d’insuline

 

L’inventaire du matériel pour infirmier : le cabinet dans une sacoche

Afin d’éviter tout problème sur place lors du soin, il est très important de faire un inventaire du matériel que vous devrez transporter.

Pour une prise en charge optimale du patient, Technicien de Santé vous conseille d’emporter ou de transporter avec vous trois types de matériel.

 

Matériel général :

– des stylos, si possible de 4 couleurs différentes
– une pharmacopée
– votre tampon
– vos cartes de professionnels de santé
– vos cartes de visite
– un agenda pour suivre tous les rendez-vous professionnels
– un dossier de soins pour le suivi avec la famille, les aidants et les médecins

 

Matériel médical :

Afin de ne pas être obligé de transporter une sacoche d’infirmerie médicale trop lourde, il est conseillé de laisser le matériel non utile à la consultation dans le véhicule ou à votre domicile.

Voici les incontournables :

– un stéthoscope
– un tensiomètre (sphygmomanomètre) électronique ou numérique léger
– set de compresses de gaze, bandages et pansements
– une paire de ciseaux
– un thermomètre (si possible, à infrarouge, sans contact)
– des gants stériles jetables (si possible plusieurs paires)
– de l’alcool désinfectant à 70° minimum
– un petit flacon de gel hydro-alcoolique
– du coton
– des seringues pour injection (intramusculaire, intraveineuse, sous-cutanée, épicrânienne)
– des pincettes stériles à usage unique
– une pince kocher
– un conteneur pour les déchets bio dangereux, les aiguilles, les pansements et les seringues usagés.
– du sérum physiologique (si possible, plusieurs doses)
– un flacon de solution antiseptique

 

Matériel administratif :

– lecteur de carte vitale (TLA)
– un ordinateur / tablette /téléphone portable.
Nous conseillons deux téléphones portables, un pour l’usage personnel et un pour l’usage professionnel.
facturation : pour la télétransmission et la gestion du tiers-payant, nous conseillons notre partenaire la Facturation Médicale.
Expert en saisie, facturation, gestion des impayés, renouvellement des DSI… Le gain de temps est réel et le tarif très accessible !

Les avantages pour vous sont : déduction d’impôt, une télétransmission 100% payé, une sérénité retrouvée.

 

Vous êtes infirmier(e) ? Nous sommes à votre service :


 
 
 

 
 
 

Vérification