Qu’est-ce qu’un oxymètre de pouls

ou saturomètre ?

Définition

L’oxymétrie de pouls est la mesure non invasive de l’oxygène transporté par l’hémoglobine dans les vaisseaux sanguins.

Ces appareils permettent de mesurer précisément la saturation en oxygène du sang et la fréquence cardiaque. Le dispositif est largement utilisé à domicile grâce à sa petite taille et sa facilité d’utilisation. L’oxymètre de pouls est très utile pour les personnes souffrant de BPCO (broncho-pneumopathie chronique obstructive), d’asthme et d’autres maladies pulmonaires.

Chez une personne en bonne santé, la concentration d’oxygène dans le sang doit être supérieure à 95 %. Cependant, dans les cas où le taux d’oxygène est faible, inférieur à 90 %, il y a hypoxémie. L’un des principaux symptômes de l’hypoxémie est l’essoufflement, s’il survient sans cause apparente.

Fonctionnement

La couleur du sang varie en fonction de son degré de saturation en oxygène, en raison des propriétés optiques du groupe hème de la molécule d’hémoglobine.

Lorsque la molécule d’hémoglobine libère de l’oxygène, elle perd sa couleur rose, devient bleuâtre et laisse moins passer la lumière rouge. Ainsi, le saturomètre détermine la saturation en oxygène en mesurant par spectrophotométrie le “degré” de bleuissement du sang artériel et exprime ce “bleuissement” en termes de saturation.

Concrètement, l’appareil, en forme de pince que l’on place sur le doigt, est doté d’un émetteur de lumière et d’un capteur qui recueille la lumière à l’endroit où repose le bout du doigt. Il est chargé d’évaluer le niveau d’oxygène dans le sang, en prenant comme référence le degré de bleu qu’il détecte dans le sang. Lorsque l’hémoglobine libère de l’oxygène, elle passe d’un ton rosé à un ton plus bleu, ce qui rend difficile le passage de la lumière rouge. Ainsi, plus le niveau de bleu est élevé, plus la présence d’oxygène dans le sang est importante.

Une fois le doigt massé et la pince enfilée,  l’écran de l’appareil affichera les informations suivantes :

– indice de saturation en oxygène

– fréquence cardiaque

– graphique (courbe) du pouls

Pourquoi utiliser les oxymètres de pouls ?

Ces dispositifs sont utiles dans la prise en charge des patients chez qui une altération de l’oxygénation est prévue ou pour évaluer certaines thérapies :

– détresse respiratoire dans l’asthme

– cyanose

– évaluation de la tolérance à l’effort

– évaluation ou contrôle de l’oxygénothérapie

Résultats et diagnostics

Si vous constatez une augmentation des valeurs de saturation en oxygène, les causes peuvent être :

– hyperventilation

– anxiété

Si vous constatez une diminution des valeurs de saturation en oxygène, les causes peuvent être :

– maladie pulmonaire chronique

– décompensation ou crises d’asthme

– maladie cardiaque

Les différents modèles d’oxymètres de pouls

Les oxymètres de pouls sont principalement divisés en deux groupes, les oxymètres à doigt et les oxymètres à sonde.
Alors que les premiers sont principalement utilisés à domicile, les seconds se trouvent plutôt dans les hôpitaux et les cliniques. En outre, parmi les oxymètres à sonde, on trouve également des oxymètres de poignet, dont la principale caractéristique est d’avoir un design semblable à celui d’une montre et d’être utilisés pour une surveillance continue.

L’âge du patient est également crucial pour choisir le bon appareil de mesure, car il existe des oxymètres néonatals, pédiatriques et adultes. Dans le cas des nourrissons, le capteur doit avoir la forme d’une poignée afin qu’il ne se détache pas facilement du doigt pendant la mesure.

Les limites des saturomètres

– altérations de l’hémoglobine (MetHb ou COHb)

– colorants et pigments dans la zone de lecture (ongles peints)

– sources de lumière externes

– hypoperfusion périphérique

– anémie

– augmentation du pouls veineux

– ne détecte pas l’hyperoxie

– ne détecte pas l’hypoventilation

Les modèles recommandés par Technicien de santé