Comment marcher avec des béquilles ?

Qu’on les appelle béquilles ou cannes anglaises, leur objectif est le même: marcher avec un membre affecté par un handicap temporaire. Après une fracture par exemple on peut se demander comment marcher avec des béquilles ? Il est difficile les premiers jours de marcher avec des cannes anglaises mais inutile pour autant de vous décourager. Quelques conseils sont à respecter…

femme-marche-bequille

Régler vos béquilles en hauteur

Avant de commencer à marcher avec des béquilles, il faut tout d’abord vérifier qu’elles soient bien réglées en hauteur. Pour ce faire, debout, la canne anglaise posée le long de la jambe, la poignée de la béquille doit être positionnée au niveau de l’os de la hanche. La poignée de la béquille doit arriver dans votre main (au niveau du pli de flexion du poignet). Le bras doit être légèrement fléchi.

Cette étape est importante pour deux raisons: si les béquilles sont trop basses vous aurez tendance à plier le buste en avant et mettre trop de poids sur la jambe opérée. Si elles sont trop hautes, les épaules sont maintenues trop hautes ce qui occasionnera douleurs et inconfort.

Lorsque la béquille est à la bonne hauteur, veiller à bien verrouiller celle-ci.

Marcher naturellement

Pour se relever, il faut d’abord appuyer sur le membre sain puis les béquilles. Une fois debout, il faut tenter de marcher le plus naturellement possible (éviter l’effet cloche-pied) sans poser la jambe douloureuse au sol.

On parle alors de la technique de pas simulé pour marcher avec les béquilles:

  • Avancez les béquilles en synchronisant dans le même mouvement les béquilles et la jambe atteinte.
  • Gardez la jambe mobile en pliant et en étendant le genou si vous êtes apte à le faire.
  • Au moment où le talon du côté lésé atteint le sol, entre les deux cannes, portez le poids sur les béquilles.
  • Posez le pied à plat sur le sol mais ne prenez pas appui dessus.
  • Prenez alors appui sur les béquilles et déroulez le mouvement.

Cette technique de pas simulé continue de faire travailler “normalement” les muscles de la jambe, ce qui améliore la convalescence.

Si vous n’utilisez qu’une seule béquille, le principe pour la marche sera le même qu’avec une canne (voir notre article Comment marcher avec une canne ?).

Eviter les ampoules

Au début de l’utilisation des béquilles, si le plastique de votre béquille est dur ou si vos mains sont sensibles, peuvent apparaître des ampoules dans vos deux mains. Marcher avec des béquilles n’est alors pas confortable. Vous pouvez, pour prévenir ces douleurs et ampoules, disposer des bandes de straps autour des poignets des béquilles ou bien veiller à choisir des béquilles avec des appuis confort (canne anglaise Opti Confort).
Une autre solution efficace pour s’éviter des douleurs dans les mains est l’utilisation de gant de cycliste. Ils sont rembourrés sur les paumes ce qui soulage des pressions exercées sur celles-ci en marchant avec des béquilles.

Au début de votre convalescence, ne forcez pas trop lors des déplacements. Marcher avec des béquilles s’apprend, il vous faudra être patient et marcher doucement pour vous déplacer confortablement dans un premier temps. N’hésitez pas à demander les conseils d’un kinésithérapeute ou d’un technicien de santé qui saura vous aiguiller dans le choix des béquilles et comment les utiliser au mieux.