Nycturie ? Envie d’uriner la nuit ?
Quelles sont les causes et comment le traiter ?

Qu’est-ce que la nycturie ?

La nycturie est le terme médical pour le fait d’uriner de manière excessive la nuit. Pendant vos heures de sommeil, le corps produit moins d’urine (mais cette dernière est plus concentrée). Ceci signifie que la majorité des gens ne se réveillent pas la nuit pour aller aux toilettes, ils peuvent dormir 6 à 8 heures d’affilées sans avoir envie d’uriner.

Si vous avez besoin de vous lever deux fois ou plus pour aller uriner la nuit, vous souffrez peut-être de nycturie. En plus d’être un facteur gênant pour votre sommeil, la nycturie peut aussi indiquer un problème médical plus grave.

Quelles sont les causes de la nycturie ?

Les causes de la nycturie peuvent aller du mode de vie aux problèmes médicaux. Plus fréquente chez les adultes dans un âge avancé, la nycturie peut néanmoins toucher des personnes de tout âge.

Nycturie à cause de problèmes médicaux :

Certaines maladies et problèmes médicaux peuvent causer une nycturie, notamment les infections urinaires ou encore les infections de la vessie. Ces infections peuvent causer des sensations fréquentes de brûlures et des besoins urgents d’uriner la journée et la nuit. On traite généralement ces infections avec des antibiotiques.

D’autres problèmes médicaux qui peuvent causer la nycturie :

  • Infection ou hypertrophie de la prostate
  • Prolapsus de la vessie
  • Vessie hyperactive
  • Incontinence
  • Cancer de la vessie ou de la prostate
  • Diabète
  • Anxiété
  • Infection rénale
  • Gonflement de la partie inférieure des jambes
  • Apnée obstructive du sommeil
  • Maladie de Parkinson

La nycturie pendant la grossesse

La nycturie peut être un des premiers symptômes de grossesse. Elle peut se développer dès les premières semaines mais aussi bien plus tard, lorsque le bébé crée une forte pression sur la vessie de la maman.

La nycturie liée à un traitement

Certains médicaments peuvent avoir la nycturie comme effet secondaire… C’est souvent le cas des diurétiques, des médicaments prescrits dans le cadre de l’hypertension ou de l’obésité par exemple.

La nycturie liée à un mode de vie non adapté 

Une autre cause fréquente de nycturie est la consommation excessive de liquide avant d’aller se coucher. L’alcool et les boissons contenant de la caféine sont des diurétiques, ce qui veut dire qu’ils poussent votre corps à produire plus d’urine… Consommer trop de ce type de boissons peut entraîner des troubles du sommeil et des besoins d’uriner la nuit.

D’autres personnes impactées par la nycturie ont aussi tout simplement développé l’habitude de se lever la nuit pour uriner.

Comment diagnostiquer la nycturie ?

Tout d’abord, il est important de savoir qu’il vous arrivera avec quasi-certitude d’avoir des fuites lors de votre grossesse. Plus vous approchez du terme et plus vous vous demanderez légitimement si ces fuites sont liées à une rupture de la poche des eaux ou à d’autres raisons comme l’incontinence urinaire ou les pertes vaginales.

Une femme enceinte rencontre souvent un type d’incontinence commun appelé incontinence d’effort… Il suffit que vous soyez prise d’un fou-rire, que vous souleviez une charge un peu lourde (même si c’est totalement déconseillé en cas de grossesse) ou même que vous éternuiez pour occasionner une fuite urinaire et donc mouiller vos sous-vêtements. Si cela vous arrive, ne paniquez pas, c’est un phénomène normal lié au poids du bébé qui fait pression sur la vessie et détend votre périnée.

Autre type de fuite commune pendant une grossesse : les pertes vaginales. Ces dernières ne sont pas différentes des pertes que vous pouvez ressentir en temps normal, hors grossesse, mais sont plus fréquentes. Il est assez simple de les reconnaître en début de grossesse puisqu’elles sont quand même plus « consistantes » que de l’urine ou du liquide amniotique… Cependant, plus vous approchez du neuvième mois et plus ces pertes peuvent gagner en fluidité et donc ressembler au liquide amniotique !

Comment diagnostiquer la nycturie ?

Diagnostiquer avec précision la cause de la nycturie peut être compliqué. Votre docteur vous posera de nombreuses questions pour tenter de mettre le doigt sur le responsable… Il pourrait être utile de prendre des notes pendant quelques jours pour noter ce que vous buvez, à quelle quantité et combien de fois vous avez besoin d’aller aux toilettes dans la journée.

Les questions potentielles que votre docteur peut vous poser :

  • Quand a commencé la nycturie ?
  • Combien de fois avez-vous besoin d’uriner toutes les nuits ?
  • Produisez-vous moins d’urine qu’avant ?
  • Avez-vous des fuites semblables à l’incontinence ? Mouillez-vous votre lit ?
  • Avez-vous remarqué un facteur aggravant ?
  • Avez-vous d’autres symptômes qui ont débuté en même temps que la nycturie ?
  • Prenez-vous des médicaments particuliers ?
  • Y a-t-il des cas de diabète ou de problèmes liés à la vessie dans votre famille ?

Suite à ce questionnaire, il peut aussi vous faire passer certains tests comme :

  • Test du niveau de sucre dans le sang pour déterminer si vous êtes diabétique
  • Test sanguin complet
  • Analyse d’urine
  • Tests urologiques

Comment traiter la nycturie ?

Avant toute chose, il est important de consulter un spécialiste dès que vous soupçonnez la présence de nycturie. Le spécialiste vous donnera le traitement associé pour réduire ou même supprimer ce problème.

Si votre nycturie est un effet secondaire lié à un médicament, tentez de prendre ce même médicament plus tôt dans la journée pour que les effets secondaires se produisent à un autre moment de la journée.

Si votre envie nocturne d’uriner est causée par un problème médical plus grave, alors le traitement de la maladie devrait faire partir la nycturie au même moment.

Comment réduire ses effets ?

Heureusement pour vous, il existe des choses assez simples pour limiter l’impact de la nycturie sur votre vie. Tout d’abord, limitez au maximum la consommation de liquides entre 2 à 4 heures avant d’aller vous coucher pour réduire de manière importante la production d’urine pendant votre sommeil.