Rampe d’accès aux Personnes à Mobilité Réduite (PMR) en Etablissement Recevant du Public (ERP)

Quelle réglementation ?

Voici quelques conseils pour vous aider à choisir
la rampe adaptée à votre besoin.

Il existe autant de rampe PMR que de configurations ou types d’utilisation. Aussi choisir la rampe correspondante à son besoin peut s’avérer être un véritable casse-tête… Il est d’abord essentiel de s’interroger sur le contexte d’utilisation.

Si vous êtes un particulier, vous n’êtes assujettis à aucune réglementation, ainsi vous êtes libre de choisir la longueur de rampe de votre choix. Sachez cependant que plus votre rampe sera grande, plus la pente sera faible ce qui rendra celle-ci plus facilement utilisable.

Si vous êtes un Établissement Recevant du Public (ERP), vous êtes soumis à la réglementation destinée à mettre en œuvre la loi du 11 février 2005, visant à rendre accessible les Etablissements Recevant du Public au 1er janvier 2015 vous êtes confrontés à plusieurs contraintes :

L’arrêter du 8 décembre 2014 (paru au journal officiel le 13 décembre 2014) précise les règles techniques d’accessibilité applicables aux ERP situés dans un cadre bâti existant et aux installations ouvertes au public existantes. En particulier, à compter du 1er janvier 2015, “…lorsqu’une dénivellation ne peut être évitée, une rampe est aménagée afin de la franchir.

La rampe est par ordre de préférence :

Rampe permanente

intégrée à l’intérieur de l’établissement ou construite sur le cheminement extérieur de l’établissement ;

Rampe inclinée permanente ou posée avec emprise

sur le domaine public. L’espace d’emprise permet alors les manœuvres d’accès d’une personne en fauteuil roulant ;

Rampe amovible

qui peut être automatique ou manuelle…

Les rampes amovibles

Les rampes amovibles ne sont plus soumises à dérogation sous condition de :
  • répondre aux critères

    définis dans l’arrêté

  • pente jusqu’à 10 %

    pour une longueur inférieure ou égale à 2 m

  • pente jusqu’à 12 %

    sur une longueur inférieure ou égale à 0,50 m

  • pentes supérieures à 12 %

    nécessitent une demande de dérogation reste nécessaire

Réglementation d’une rampe amovible
poids max de 300 kg

supporté

largeur suffisante

pour accueillir une personne en fauteuil roulant

non glissante,

contrastée par rapport à son environnement et constituée de matériaux opaques

dispositif d’appel

associée à la rampe qui permet à la personne à mobilité réduite de se signaler

Choix de la rampe

Opter pour une rampe fixe ou amovible ?
  • Pour un usage quotidien, il vaut mieux privilégiez les rampes simples avec plateformes et rambardes.
  • Pour des installations provisoires avec une mise en place rapide, sur des petites hauteurs, les rampes portables et légères sont souvent le meilleur compromis pour les particuliers et ERP de 5e catégorie.
Déterminer la longueur de rampe dont j’ai besoin ?
  • Comme nous l’avons déjà évoqué plus haut, plus elle sera longue, plus la rampe sera facile à utiliser.
  • Sa longueur dépend généralement de la hauteur de l’obstacle à franchir et de l’espace disponible au bas de la rampe, mais également de l’autonomie voulu par l’utilisateur, voire du type de matériel.
  • Formule pour calculer la longueur de rampe : hauteur de marche x pourcentage de pente.
Pour les Établissements Recevant du Public (ERP), la règlementation impose pour les installations neuves et fixes au maximum :
Une pente de 5 %

pour tout accès (avec un palier de repos tous les 10 mètres).

Une pente de 8 %

sur 2 mètres de longueur maximale.

Une pente de 10 %

pour moins de 50 cm.

Rampes en fibre de verre :

des équipements respectant la réglementation et fabriqués en France.

Types de rampes en fibre de verre

Rampe de seuil standard
Rampe de seuil pliante
Rampe de seuil évasée
Rampe portefeuille
Rampe Shop Ramp
Rampe  simple
Rampes simples (plusieurs modules + plateforme + rambardes)
Rampe double pliante
Scooter ramp

Retrouvez tous les produits Axsol en commande dans votre magasin Technicien de santé le plus proche de chez vous.